La dissemblance graphémique à l'Ancien Empire: essai de grammatologie cognitive.

Abstract:

Publication of the author's doctoral dissertation, defended in 2017 at Paul Valéry University of Montpellier.

Ce livre se concentre sur une particularité hiéroglyphique et hiératique traditionnellement appelée "dissimilation graphique" er désormais nommée "dissemblance graphémique". Principalement attestée dans les textes de l'Ancien Empire, on rencontre cette particularité graphémique dans les duels et pluriels archaïques, offrant plusieurs classificateurs (ou déterminatifs) au lieu d'un seul agrémenté de traits diacritiques. Es dit "dissemblable" un lexème dont les classificateurs sont distincts, et non identiques comme il est d'usage la plupart du temps. Par exemple, mHy.t, "poissons", montrera une graphie standard si les trois poissons servant de classificateurs sont les mêmes; sa graphie sera "dissemblabla" si trois espèces - au lieu d'une seule - sont représentées.

Le présent ouvrage se donne pour objectif d'étudier de façon systématique les occurrences de dissemblance graphémique dans les textes égyptiens de l'Ancien Empire. Lexèmes concernés, hiéroglyphes employés, catégories représentées... L'analyse grammatologique et linguistique jette ainsi un nouvel éclairage sur une particularité peu prise en compte dans la littérature égyptologique, offrant par là même une nouvelle approche de la catégorisation et de la pensée égyptiennes en général.

------

This book focuses on a hieroglyphic and hieratic peculiarity traditionally called "dissimilation graphique," but now labelled "dissemblance graphémique" (graphic dissimilarity). Mostly attested in Old Kingdom texts, we can see this graphemic peculiarity in archaic duals and plurals, thus showing several classifiers (or determinatives) instead of a single one with diacritic strokes. A lexeme is "dissimilar" if its classifiers are distinct, and not identical as is usually the case. For example, mHy.t, "fish(es)" is written in a standard way if the three fishes used as classifiers are the same; but its writing is "dissimilar" if three species are figured, instead of a sole one. So, the present book aims at studying in a systematic way the occurrences of graphemic dissimilarity in Old Kingdom texts. Involved lemmas, used hieroglyphs, relevant categories... The grammatological and linguistic analysis shed new lights on a little studied peculiarity, thus offering a new approach for ancient Egyptian categorization and Weltanschauung in general.

Table de matières:

Avant-propos;
English abstract;
Introduction;
0.1 La "dissemblance graphémiqeu!, définition et état des lieux;
0.2 Problématiques et objectifs;
0.3 Méthodologie;
0.4 Plan;
Première partie: La dissemblance comme particularité graphémique;
1.1 Êtres humains;
1.2 Faune;
1.3 Alimentation;
1.4 Architecture (santuaires);
1.5 Artéfacts;
1.6 "Fausse" dissemblances et autres cas particuliers;
1.7 Absence notables;
1.8 Dissemblance chromatique;
Deuxième partie: Causes et conséquences de la dissemblance graphémique;
II.1 Architecture, titulature et dissemblance graphémique;
II.2 Les hiéroglyphes, entre texte et image;
II.3 Copie, régionalisme et distinction royale;
II.4 Objectifs de la dissemblance graphémique;
II.5 Conclusion;
Troisième partie: Dissemblance graphémique et catégorisation;
III.1 La catégorisation, théorie(s) et application à l'égyptologie;
III.2 Catégories égyptiennes;
III.3 Synthèse: la catégorisation égyptienne d'après la dissemblance graphémique;
Conclusion: La dissemblance graphémique: comment et pourquoi?;
- Dissemblance graphémique et classification;
- La dissemblance graphémique après l'Ancien Empire;
- Bilan;
Liste des figures;
Bibliographie.

For a detailed table of contents, see http://www.widmaier-verlag.de/data/pdf/studmon23/9783943955231_toc.pdf.

Notes:

OEB 282611